Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

A lire...
Des blagues sur le FN et Le Pen (166)
Samedi 24/11 11:37 - Incognito
Appel à Témoignages : MAI 1968 (90)
Dimanche 09/11 15:38 - Hilly Biss
Légalisation du Cannabis (76)
Samedi 05/02 16:53 - Incognito
[Caricature Mahomet] La liberté d'expression s'installera sur mon blog ! (49)
Dimanche 06/11 19:07 - Melissa
30 avril 2005 : la révolution ! (43)
Samedi 24/02 07:18 - libera

Recherche

Archive : tous les articles

Index des rubriques

Les derniers articles...
Février 2008 : 1 article
Novembre 2006 : 3 articles
Octobre 2006 : 1 article
Septembre 2006 : 6 articles
Août 2006 : 4 articles
Juin 2006 : 5 articles
Mai 2006 : 4 articles
Avril 2006 : 5 articles
Mars 2006 : 7 articles
Février 2006 : 5 articles
Janvier 2006 : 8 articles
Décembre 2005 : 6 articles

Ailleurs sur Joueb.com

Une petite visite

Blog de Skippyremi http://skippyremi.joueb.com

On peut se demander alors pourquoi un prisonnier peut être amener à écrire, ou à rédiger ses Mémoires.
--> Sujet d'argumentation de troisième
Dans le roman de Victor Hugo « Le dernier jour d’un condamné » le personnage écrit ses Mémoires, à la veille de son exécution. D’autres prisonniers comme Patrick Dils ou Philippe Maurice ont écrit des livres lorsqu’ils étaient en prison. On peut se demander alors pourquoi un prisonnier peut être amener à écrire, ou à rédiger ses Mémoires. Il peut avoir plusieurs raisons personnelles : Lorsque l’on est condamné à perpétuité ou à mort, on trouve le temps long en prison, on est coupé du monde et de sa famille. Alors on s’ennuie : la plupart regarde la télévision, d’autres font du sport, certains travaillent … Ou d’autres encore écrivent. Certains reprennent leurs études; de cette façon ils peuvent trouver plus facilement un travail lorsqu’ils sortent de prison ou tout simplement pour le plaisir de se cultiver. Écrire permet aussi de se confesser, de se délivrer des ses peurs et de ses regrets, comme pour le condamné à mort de Victor Hugo. Cela lui permet d’avoir la conscience un peu plus tranquille. D’autres écrivent pour prouver leur innocence, montrer qu’ils n’ont rien fait comme Patrick Dils, ou essayer d’expliquer leur geste à leur famille. Cela permet aussi au prisonnier de faire le point sur sa vie, de savoir où il en est. De plus, après avoir lu un livre comme « Le dernier jour d’un condamné » un juge aura un regard différent et travaillera dans un autre esprit pour assembler les éléments de l’enquête et trouver des circonstances atténuantes. Si écrire permet de trouver la paix, cela peut être aussi bénéfique à la société. Les livres écrits par les prisonniers, peuvent servir de témoignage pour décrire la vie en prison. En effet, on a tendance à imaginer la vie en prison quelques peu idyllique… Les médias montrent plutôt des prisons modernes, avec salles de sports, télévisions, possibilités d’étudier…Représentée comme cela, la vie en prison ne fait pas peur aux délinquants. Mais la promiscuité doit être difficilement supportable… Par conséquent, ces écrits peuvent toucher les jeunes sur le point de faire des bêtises. Le prisonnier-écrivain se montre comme un grand frère pour ces jeunes en faisant partager son expérience à travers son livre. Il dit qu’il était comme eux au début, avant de se retrouver en prison. Il se peut aussi que le prisonnier écrive pour demander pardon aux victimes et à leurs familles. Il est vrai que c’est plus facile pour beaucoup de le faire par écrit : on n’a pas le regard accusateur de l’autre personne, et l’on peut prendre plus son temps pour choisir ses mots. Ainsi, que ce soit par ennui ou par désir de se faire pardonner, ou pour aider les autres, les prisonniers trouvent beaucoup d’intérêt à rédiger leurs Mémoires, qui pourtant sont plutôt écrites par des hommes exceptionnels. Ce serait vraiment dommage que ces hommes se contentent des activités souvent manuelles qu’on leur propose en prison alors qu’ils ont un esprit grandi par leurs réflexions sur leurs malheurs et la difficulté de vivre.
Ecrit par , le Samedi 6 Mars 2004, 16:47 dans la rubrique "Vos Créations".
Repondre a cet article