Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

A lire...
Des blagues sur le FN et Le Pen (166)
Samedi 24/11 11:37 - Incognito
Appel à Témoignages : MAI 1968 (90)
Dimanche 09/11 15:38 - Hilly Biss
Légalisation du Cannabis (76)
Samedi 05/02 16:53 - Incognito
[Caricature Mahomet] La liberté d'expression s'installera sur mon blog ! (49)
Dimanche 06/11 19:07 - Melissa
30 avril 2005 : la révolution ! (43)
Samedi 24/02 07:18 - libera

Recherche

Archive : tous les articles

Index des rubriques

Les derniers articles...
Février 2008 : 1 article
Novembre 2006 : 3 articles
Octobre 2006 : 1 article
Septembre 2006 : 6 articles
Août 2006 : 4 articles
Juin 2006 : 5 articles
Mai 2006 : 4 articles
Avril 2006 : 5 articles
Mars 2006 : 7 articles
Février 2006 : 5 articles
Janvier 2006 : 8 articles
Décembre 2005 : 6 articles

Ailleurs sur Joueb.com

Une petite visite

Blog de Skippyremi http://skippyremi.joueb.com

Lundi (20/12/04)
L'art du DIscours : Le Nucléaire
--> Sujet d'invention après étude d'un discours d'Etienne Lantier dans Germinal

-         Amis des oiseaux et Enfants de la Terre, nous sommes voués à disparaître. Ces prochaines décennies seront nos dernières. Ainsi l’ont décidé nos gouvernements actuels en décidant de classer le nucléaire comme notion d’Avenir.

 

            Ainsi avait parlé Victor, un adolescent d’une quinzaine d’année devant le congrès international de Greenpeace, à Thionville. Il allait montrer les débâcles d’une énergie proclamée sûr. Victor était désormais écouté de tous et derrière les caméras du Monde entier, pas un atome ne bougeait. Il dit alors que les gouvernements des pays riches préféraient remplir leurs cagnottes qui n’étaient plus vide, plutôt que de penser à l’avenir de générations en fuite. Des cinquantaines de maladies moderne étaient du au génie nucléaire : des leucémies aux cancers en passant pas la maladie d’Alzheimer et les affaiblissements cérébraux. Ces maladies sont désormais ce qu’était la silicose pour les mineurs. Il fit une petite pause, et il reprit d’un ton grave que le Nucléaire tuera lâchement chaque Homme un par un. De cette diversité d’Etres humains, pas un ne pourra résister au gouffre qu’est le Nucléaire !  Des pays entiers s’effondreront dans ce trou et ils se relèveront pas !  Quand tous les pays seront tombés dans cette fissure, un soleil noir répandra sa bénédiction… refermera la plaie ainsi ouverte et contaminera la Terre entière qui deviendra stérile, empêchant ainsi toute forme de vie de renaître !  Le Jour ne sera plus !  La fin du Monde est signée !

            Il y a cinquante ans, Little Boy scellait ce contrat en exterminant deux cent mille innocents et réduisant la vie d’un demi million d’autres. Trente ans après, la suprématie d’une puissance économique était entachée de la contamination de plus de dix mille américains ; parmi eux, de nombreuses femmes et enfants. Evidemment, la salle des Congrès résonnait du nom de Harrisbourg ou de Three Mille Island. Sept ans plus tard, un réacteur sautait en Ukraine et emportait avec lui cent mille vies et de nombreuses autres disparurent plus tard. Ces âmes ont été les premières à s’entasser au fond du précipice. Combien-y-en faudra-t-il d’autres pour que nos dirigeants actuels comprennent que cette énergie est dangereuse à court et à long terme ? Le nucléaire n’est pas une valeur d’avenir.

-         Oui, je le répète, à court comme à long terme, le nucléaire est une menace constante.

Et Victor expliquait ensuite que les déchets radioactifs après combustion étaient simplement entreposés dans des hangars, avec, certes des protection, mais des protections minimum, puisque là aussi il était question de faire des économies et qui dit économie dit moins d’emplois ! Les déchets nucléaires restent radioactifs durant des millions d’années polluant ainsi le sous-sol de notre bienveillante planète Terre.

 

-         Et la manipulation et la propagande que subissent mes frères dans les écoles ?

Victor informa la foule de ce que peut-être peu savaient : dans les écoles, les collèges, les lycées parfois, de nombreux intervenants débarquaient, avec leurs dizaines de prospectus signés Mox, Areva, voire EDF ou un certain ministère du développement durable ! N’est-ce donc pas une aberration ? Promouvoir le Nucléaire ! Montrer à des jeunes que le Nucléaire est une énergie géniale, non polluante, capable d’éclairer des millions de foyers ! Et que Tchernobyl n’était qu’un petit incident technique, et que de toute façon, le nuage radioactif n’a pas pu passer la frontière française. L’Etat cherche à cacher les réalités évidentes en démontrant par x ou par y que les éoliennes ne servent à éclairer qu’un petit hameau ! Et pourtant trois éoliennes, de puissance minimale, pourront bientôt alimenter un village de cinq milles âmes en Lorraine ! Les éoliennes, voilà une valeur d’avenir que le gouvernement ne cesse de classer dans la catégorie peu rentable ! Car bien sur, une contamination ou une catastrophe de taille nationale que serait l’explosion d’une centrale atomique est bien plus rentable ! Imaginez l’argent que devra débourser la Sécurité Sociale qui se porte bien, comme tout le monde sait ! Actuellement, combien de cancers ont été provoqués par le parc nucléaire français ? Combien d’employés d’EDF souffrent actuellement de radiations subises pendant leur temps de travail ? Combien d’autochtones de la Polynésie  sont malades suite aux essais nucléaires d’il y a cinquante ans ? Et pourquoi ces dossiers sont classés secret défense ?

            L’Assemblée Internationale, composée de membres venus des quatre coins du monde, restait béate devant toutes ces questions, et elle se demandait si dans leurs pays, l’énigme était la même.

 

-         Et le Rainbow Warrior ? Et le Rainbow Warrior ? répétait Victor.

Que s’est-il passé avec le Rainbow Warrior ? Et le photographe qui est mort ? Que présentait ses clichés ? Et les rapports présents sur le bateau de Greenpeace ? Oui ! Les services secrets de la noble France ont osé tué un Homme et détruire un navire pacifiste qui cherchait à protéger les générations à venir. Au nom de qui a-t-on eu le droit de dissimuler cet assassinat ? Il y a bien eu mort d’Homme ! Non ?

 

-         Que faut-il faire pour que l’activité nucléaire cesse ? Une autre catastrophe ? Cela arrivera ! Mais, alors, vous ne vous relèverez pas !

Ecrit par Skipp', à 11:57 dans la rubrique "Nucléaire ".
Lire l'article ! (suite de l'article + 8 commentaires)


Samedi (11/09/04)
Nucléaire : Encore 2 tchnernobylisés !
--> ........vu sur paris.indymedia.org
Un incident de contamination de niveau 1, sur une échelle d'alerte internationale qui en compte 7, s'est produit au centre d'énergie nucléaire de Cadarache (Bouches-du-Rhône).

L'incident, qui s'est produit lundi au sein de deux cellules d'un atelier de technologie du plutonium lors d'un transfert d'emballage.

"Deux techniciens ont été impliqués dans une contamination par des poussières d'oxyde d'uranium et de plutonium. Ils ont immédiatement été pris en charge par le service de santé au travail du centre qui a procédé à une série d'examens médicaux en cours d'analyse".

Selon les premières investigations, le non respect d'une exigence de contrôle serait à l'origine de l'incident.

.....à voir aussi chez greenpeace

Ecrit par NRV, à 17:56 dans la rubrique "Nucléaire ".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Dimanche (27/06/04)
Nucléaire : Des alternatives évidentes !

Dans un article sur les OGM, j'ai eu droit à ce message, lorsque que le sujet du nucléaire a été plus ou moins abordé :

Ecrit par Skipp', à 09:47 dans la rubrique "Nucléaire ".
Lire l'article ! (suite de l'article + 4 commentaires)


Jeudi (20/05/04)

PETITION EUROPEENNE

Un million d´européens demandent la sortie du nucléaire !

Sous le titre "Un million d´européens demandent la sortie du nucléaire ", de nombreuses associations, syndicats et groupes européens démarrent une campagne de pétition dans toute l´Union européenne à l´occasion du 26 avril 2004, date anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. Le but est de réunir un million de signatures d´ici le 26 avril 2005 pour convaincre les pays de l´Union Européenne de prendre de toute urgence les mesures suivantes :

- arrêter ou empêcher la construction de nouveaux réacteurs et installations nucléaires dans l´Union Européenne,
- lancer un plan de sortie du nucléaire au niveau de l´Union européenne,
- investir massivement dans les économies d´énergie et le développement des énergies renouvelables,
- abroger le traité Euratom qui soutient massivement le nucléaire en Europe, au moyen des finances publiques

Seules ces mesures permettront de lutter à la fois contre le péril nucléaire et contre le réchauffement climatique.

Le résultat de la pétition sera publié à l´occasion d´un grand événement d´ici le 26 avril 2005.

Pour signer la pétition, cliquez ici

Ecrit par Skipp', à 20:49 dans la rubrique "Nucléaire ".
Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires)


Lundi (17/05/04)
L'information nous est caché !

Combien d'entre nous étaient au courant de cet incendie ? Peu de monde ! Dans la cour, ce matin, tout le monde m'a pris pour un con quand je leur en ai parler ! ET pourtant, c'est vrai ! Tout ce qui est dangereux nous est caché ! Pour nous protéger disent-ils ! Je n'y crois pas !

Le site "Sortir du Nucléaire" était fermé aujourd'hui ! simple coincidence ? NON ? Le gouvernement cherche à détruire les preuves et les informations ! 

Hier, j'étais sur le bord de la Moselle et j'ai vu la fumée noire ! Et je me suis demandé ce que c'était ! C'est seulement le soir, que l'information a été révélé ! A 18H30, d'après l'AFP, alors que l'incendie a eu lieu à 14H30 ! 4H après ! Vous en avez entendu parler aux JT ? Moi, c'est sur FRANCE INFO, à 21H00 que je l'ai entendu ! J'étais fou !

 

Méfiez vous de l'information, et faites gaffe à l'INTOX !

Votre voix dans une élection peut être modifié ! Comme dit l'expression, qui vole un oeuf vole un boeuf !

Ecrit par Skipp', à 19:00 dans la rubrique "Nucléaire ".
Lire l'article ! (suite de l'article + 19 commentaires)


LA centrale nucléaire de Cattenom : L'un des plus gros dangers de FRANCE !

DEPECHE AFP DU 16 MAI


.:France



La centrale nucléaire de Cattenom

STRASBOURG (AFP)
16 Mai 2004 18h23

Un réacteur de la centrale nucléaire de Cattenom arrêté suite à un incendie

Le réacteur numéro 2 de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle), "une des plus inquiétantes" des centrales françaises selon le réseau "Sortir du nucléaire", a été arrêté dimanche à la suite d'un incendie de plus de deux heures dans une partie non nucléaire des installations.

Dimanche à 12h15, cet incendie qui n'a fait "aucun blessé" et n'a pas eu d'"impact environnemental", s'est déclaré "sur la partie classique des installations dans un local de passage des câbles électriques", a expliqué la direction de la centrale.

"Selon les procédures, le réacteur (numéro 2) a été passé à l'arrêt", et devrait le rester pendant plusieurs jours, a ajouté la direction, précisant que cet "incident" avait déclenché le plan d'urgence interne d'Electricité de France.

L'événement a été classé par l'autorité de sûreté nucléaire au niveau 1 sur l'échelle internationale des événements nucléaires (INES) qui en compte 7.

"Même si l'incendie d'aujourd'hui n'a pas de conséquences graves, un incendie dans une zone non nucléaire peut avoir des conséquences catastrophiques. Il peut y avoir des phénomènes de domino et l'incendie peut se propager jusqu'aux installations nucléaires", s'est inquiété dimanche Stéphane Lhomme, porte-parole du réseau "Sortir du nucléaire".

"Le risque d'incendie est important et mal maîtrisé dans les centrales nucléaires françaises", a poursuivi le porte-parole d'un réseau qui revendique la participation de plus de 600 associations.

Cet incendie qui dégageait de la fumée, "sans flamme apparente", ne s'est pas propagé en dehors d'une salle qui ne contient que des câbles électriques, a affirmé Catherine Heich, chef de mission communication de la centrale, précisant qu'il était "vraisemblablement dû à l'échauffement d'un câble au niveau de la traversée d'un mur".

La trentaine de pompiers de Thionville, arrivés sur place en une vingtaine de minutes, ont d'ailleurs dû casser ce mur pour combattre l'incendie qu'ils ont déclaré éteint à 14h25.

"Il y a une véritable dégradation des centrales et ça peut expliquer l'incendie d'aujourd'hui", a estimé M. Lhomme, assurant que cette dégradation était due à des "restrictions budgétaires" décidées par EDF.

"Avec Fessenheim (Haut-Rhin), la plus vieille centrale française, et celle du Blayais (Gironde), Cattenom est une des centrales françaises les plus inquiétantes", a-t-il conclu, rappelant de récents incidents à Cattenom.

Le 20 février dernier, une fuite sur une tuyauterie d'eau déminéralisée avait notamment entraîné un débordement d'eau légèrement radioactive, drainée avec les eaux pluviales vers la Moselle.

Quelques jours plus tôt, un salarié d'EDF et deux prestataires de service avaient été légèrement contaminés lors de travaux de maintenance effectués sur l'un des quatre réacteurs.

La centrale de Cattenom, la plus importante de France après celle de Gravelines (Nord), possède au total quatre unités de production de 1.300 MW chacune.

 

CECI M'INQUIETE FRANCHEMENT? D'AUTANT PLUS QUE J'HABITE à MEME PAS 15 KM DE Là !!!

Une autre solution est possible ! Les énergies renouvelables existent !

 

 

Ecrit par Skipp', à 18:41 dans la rubrique "Nucléaire ".
Lire l'article ! (suite de l'article + 3 commentaires)