Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

A lire...
Des blagues sur le FN et Le Pen (166)
Samedi 24/11 11:37 - Incognito
Appel à Témoignages : MAI 1968 (90)
Dimanche 09/11 15:38 - Hilly Biss
Légalisation du Cannabis (76)
Samedi 05/02 16:53 - Incognito
[Caricature Mahomet] La liberté d'expression s'installera sur mon blog ! (49)
Dimanche 06/11 19:07 - Melissa
30 avril 2005 : la révolution ! (43)
Samedi 24/02 07:18 - libera

Recherche

Archive : tous les articles

Index des rubriques

Les derniers articles...
Février 2008 : 1 article
Novembre 2006 : 3 articles
Octobre 2006 : 1 article
Septembre 2006 : 6 articles
Août 2006 : 4 articles
Juin 2006 : 5 articles
Mai 2006 : 4 articles
Avril 2006 : 5 articles
Mars 2006 : 7 articles
Février 2006 : 5 articles
Janvier 2006 : 8 articles
Décembre 2005 : 6 articles

Ailleurs sur Joueb.com

Une petite visite

Blog de Skippyremi http://skippyremi.joueb.com

Samedi (16/02/08)
toujours là
--> et oui !
Je constate que mon blog reste toujours souvent visité.
L'activité est évidemment suspendu.
Mon avis sur tout, et tout mon avis reste toujours sur le net sur un blog que je remplis moins fréquemment que celui-ci il y a 3 ans.

L'adresse : http://boucheouverte.canalblog.com
Ecrit par Skipp', à 21:11 dans la rubrique "@ctualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)


Dimanche (05/11/06)
Place Coluche
Un passant qui passait m'a d'mandé c'matin où se trouvait la Place à Coluche. Je lui ai dit: "On dit pas " La Place à Coluche" , on dit " La Place DE Coluche !". Finalement, je lui ai dit: " La Place de Coluche? Ben, elle est là ! " ( je montre mon coeur...) C'est vrai quoi ! Pour toujours et à jamais sa place elle est dans nos coeurs non?
Bon... Y commence mal mon discours hein? Un peu cucul non? O.K !
Alors j'vais pas faire dans le sentimental, dans l'mélo, j'vais être trash, métal, gore, j'vais faire le premier discours au monde "à la mémoire de notre cher disparu" sans louanges, sans éloges, sans souvenirs émus, sans tressages de lauriers !


Ça va commencer par " Coluche Enfoiré ! "

" T'avais pas l'droit d'faire de la moto sans casque ! D'ailleurs T'avais pas le droit de faire de la moto du tout !" C'est archi-dangereux ces conneries, regarde le nombre de morts qu'il y a eu depuis l'aube des temps, fauchés dans la force de l'âge au guidon de leurs pétarantes motocyclettes japonaises: Laurence d'Arabie ! Bon d'accord c'était une moto anglaise et il roulait à gauche mais bon, toi aussi ! Enfin... tu roulais"Pour" la Gauche, j'me comprends... Daniel Balavoine sur le Paris-Dackar ! C'est bien une course de moto non, Saint Exupéry sur le rallye Nice-Abysses, non? Pas lui? Ah bon... Albert Camus sur le rallye Café de Flore-Lourmarin, James Dean sur le rallye Hollywwood-Salinas, Jean Edern Hallier sur le rallye Brasserie Lipp-Deauville .... et j'en oublie ....
 

Non, t'aurais dû rester piéton et traverser dans les clous.
Mais bon, t'aimais pas traverser dans les clous, t 'aimais la vitesse et la liberté, et peut être tel que le James Dean cité plus haut , ta devise était, dans ton inconscient: " Vivre jeune, mourir vite et faire un beau cadavre"...
C'est malin...
Perso ma devise à moi que j'ai c'est:  " Vivre jeune, mourir vieux -voire ne pas mourir du tout- et avoir de son vivant une place de choix dans le coeur des gens plutôt qu'une place à son nom à titre posthume ! "

Je continue avec mon anti-discours: Coluche Enfoiré encore !

T'as créé les Restos du Coeur !

Ce faisant, tu as déchargé les politiques de leur fonction première qui devait être de prendre en charge la misère sociale, de soulager les souffrances, de nourrir les affamés et de loger les Sans-Abri.
Les politiques ils se reposent sur toi maintenant ! Ils se fendent bien la gueule de voir, grâce à toi et tous les artistes et tous les bénévoles des Restos du Coeur, qu'on continue vingt ans après, à éponger les injustices avec la serpillière de la charité ! Je ne pense pas que tu serais heureux aujourd'hui de voir que les Restos du Coeur existent toujours et qu'ils sont plus utiles que jamais....


Je continue ! Coluche Enfoiré toujours ! Et grossier personnage !

Tu te mariais avec un mec, tu te mettais une plume dans l'cul, tu pétais à table, tu racontais des histoires cochonnes, tu jouais divinement la comédie dans des films populaires et rigolos et il a fallu que tu nous fasses pleurer dans " Tchao Pantin" pour que les cons qui n'aiment pas rire te césarisent enfin. Y Tu faisais des sketchs où tu t'foutais des pauvres, des arabes, des flics, des flics arabes, où tu chambrais le français moyen et pis les gros aussi, et d'ailleurs, Louis Pauwells du Figaro ne s'y était pas trompé puisqu'il disait de toi ( et de moi aussi d' ailleurs) que tu véhiculais le sida-mental auprès de la jeunesse ! C'est marrant, il me semble que la jeunesse en question ait pas mal résisté à l'infection et que leur immunité à la connerie et la barbarie universelle en soit ressortie renforcée...

Et enfin ! Coluche Enfoiré enfin !

 Comme l'écrivit le plus grand chanteur français de tous les temps dont on célèbre aujourd'hui le 25ème anniversaire de la disparition, j'ai nommé Georges Brassens:" Et c'est la Mort, la Mort toujours recommencée...".

Comme l'écrivit aussi le deuxième plus grand chanteur français de tous les temps ( aujourd'hui c'est la Saint-Narcisse, c'est pour ça que j'me permets de me citer...):

"Enfoiré on t'aimait bien,
Maint'nant on est tous orphelin,
T'étais un clown Mais t'étais pas un pantin !
Lolita a plus d'parrain,
Nous on a plus notre meilleur copain...
J'voudrais m'blottir dans un coin
Avec Marius avec Romain,
Pleurer avec eux
Jusqu'à la Saint-Glinglin..."  
 

Enfoiré on t'aimait bien...
On t'aimait même " A mort !" et, enfoiré, tu nous as pris au mot !
 

A propos de mot enfin, je ne te remercierai jamais assez d'avoir donné un sens nouveau, un double sens , à ce mot " Enfoiré" en lui conférant, selon qu'on l'adresse je sais pas moi, à un Nicolas Sarkozy ou à un Bertrand Delanoë, ou à vous tous, et surtout à toi, le même sens qu'un mot de Cambronne ou le même sens qu'un mot d'amour...
 

ENFOIRE !

Renaud 29 Octobre 2006.

Ecrit par Skipp', à 15:20 dans la rubrique "@ctualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Samedi (04/11/06)
Animateur APPN motivé et dynamique !
--> moi !
Je suis enfin animateur diplomé !
j'avais envie de le dire !
c'est dit :d
Ecrit par Skipp', à 18:06 dans la rubrique "@ctualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Dimanche (01/10/06)
Vue sur Internet : ANPE
--> ....le chômage est en baisse ?
Saturation du reseau pour le site anpe.fr
En raison d'un nombre élevé d'utilisateurs, votre demande ne peut aboutir.

Ecrit par Skipp', à 17:39 dans la rubrique "@ctualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Samedi (16/09/06)
Attaque contre le régime des retraites et les syndicats
--> Pensez...
Les syndicats sont faits pour protéger les travailleurs. Or il se trouve que toute les dernières réformes sont des attaques visant à rabaisser les progrès sociaux et les conditions de vie.

Les projets de ces dernières années visent à obtenir plus de croissance pour "être fort" "avoir une gros PIB", "avoir une grosse croissance"...Le problème, c'est que cette croissance n'est pas compatible avec les droits du travail. On préfère donc satisfaire les entreprises et les dirigeants du cac40 (qui flirtent avec les dirigeants politiques, à gauche, comme à droite) pour engraisser les caisses du grand Capital afin qu'une élite puisse se payer des vacances de rêve, une villa....

Le "trou des retraites" est la conséquence de la gestion lamentable des comptes depuis près de 40 ans. Des solutions existent pourtant. Des exemples ? taxer les stock-options, taxer les plus values non investis (et Dieu sait que les entreprises boudent l'investissement pour préférer verser des dividendes aux actionnaires), taxer les entreprises qui achètent des produits de concurrence hors zone euro (comme les machines achetées au Japon, ou les matières premières de Chine), créer un Impôt revenu du capital...
Des solutions, il y en a et ces solutions dégageraient bien plus de recettes qu'une réforme des retraites et autres "jupettes".

Quant aux régimes spéciaux, il y en a de très nombreux, pour l'exemple de la SNCF. Le départ a le retraite est à 55 ans pour les agents SNCF (Je vous laisse imaginer l'état d'un cheminot atteint d'une maladie qui a passsé sa vie à lever et baisser des cables d'aiguillage - c'est à la télé qu'on voit appuyer sur un bouton -, l'état de celui qui à longueur de journée est courbé sur la voie pour réparer un signal, vérifier des signaux, ou controler la charge d'un wagon...) ; il est à 50 ans pour certains roulants (Imaginez une vie de famille, lorsque que c'est des déplacements pour plusieurs jours...).

Et vous ? vous pensez que c'est normal de priver ces êtres humains au nom d'une idée qui distribue de l'argent à ceux qui en ont toujours plus et passent leur temps dans leurs cabinets privés ?

La solidarité national doit marcher !
Et dans tout les sens !

Une solution pour renflouer les caisses des retraites, c'est aussi d'en arriver à un point où la population active est plus nombreuse et gagne plus d'argent. Ce qui permet d'obtenir plus de prélèvements obligatoires.
Eviter la précarité en offrant un travail digne et bien payé à chacun...
Ecrit par Skipp', à 14:50 dans la rubrique "@ctualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires)


Vendredi (08/09/06)
Je me demande où on va...
--> cri de desespoir
Je ré-écoute Massoud de Saez.
Et je me pose de plus en plus de questions. Où allons nous ? Dans quel mur déstructeur nous dirigeons nous ?

Des milliards de Dollars sur lesquels sont érigés des paradis pour nous. Des Dollars de haine pour créer la Haine, la Destruction.

Pour asservir un peuple.

Je n'en vois pas la raison. Un défi personnel ? Mais de la part de qui ? Un Homme ? Un seul  ? non, pas possible. Qui pourrait-ce être ? Je n'en vois pas.

Il y a forcément un responsable pourtant

Y'a pas une dictature
Qu'on a n'a pas financée
Y'a pas une mitraillettz
Qu'on a pas fabriquée
Quand on laisse crever
Parce que soigner le pauvre
Non, monsieur, ça paye pas
Quand on laisse s'entretuer
Parce qu'armer le pauvre
Oui, monsieur, ça paye bien
Et quand il faut sauver Bouddha
Y'a pas de minutes de silence
Tant qu'y a pas marqué dollar
Y'a pas de minutes de silence
Mais pour sauver la bourse
Et le peuple bourgeois...



Nous sommes asservis. Le pouvoir de vie et de mort plane sur nous !
Nous ne nous en rendons pas compte. Et pourtant...réfléchissons...
Que ferions nous pour un milliard de Dollar ? Si demain, vous dirigez un Etat...

La plupart des hommes au pouvoir deviennent des méchants. (Platon)


C'est faux.
C'est l'argent qui s'en dégage qui fabrique le Mal.
Une société moderne sans moyen d'échange comme la monnaie pourrait-elle fonctionner ?

Je pense que la réponse à cette question est la question qui seule pourra sceller le sort de l'Humanité.


Ecrit par Skipp', à 21:52 dans la rubrique "@ctualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Samedi (02/09/06)
Si quelqu'un à la réponse...
--> Etat d'alerte pour le code électoral !
Cela fait quelques mois que je réfléchis à m'investir dans la vie de ma commune. Préférant attendre un peu, je vois la date importante des prochaines élections municipales.
Quelques articles du code électoral lus, mais des questions...

La chancellerie a, je pense, les réponses ?

18 aout 2006
Dans les textes de lois depuis quelques jours, je cherche l'article qui stipule l'âge minimum pour être désigné Maire par les conseils municipaux. Par l'article L-228 du code électoral il est stipulé que "Nul ne peut être élu conseiller municipal s'il n'est âgé de dix-huit ans révolus." Donc cet âge minimum existe-il ? Par ailleurs, j'aurais aimé savoir s'il était possible que les élections municipales prévues en 2008 aient lieu fin 2007 à la demande de la majorité après les scrutins du printemps. Où sont inscrites les dates des scrutins ? Est-ce le Conseil d'Etat ?

Je vous remercie.

Réponse....chouette?
23 aout 2006
Monsieur,

Votre courriel du 18 août 2006 est bien parvenu au cabinet du Premier Ministre.

Compte tenu de l'objet de votre démarche, j'ai transmis votre correspondance à Monsieur Nicolas SARKOZY, Ministre de l'Intérieur et de l'Aménagement du territoire, dont les services sont compétents pour vous répondre.

Je vous prie de croire, Monsieur, à l'assurance de ma considération distinguée.

Pour le Premier Ministre



Aujourd'hui, réponse par la poste pour me dire que le ministre d'Etat a charger de saisir le service concerné pour un examen approprié... (30 aout 2006)

Nul n'est censé ignorer la loi....Décidemment, si un prof de droit ou une personne apte à me répondre passe par là, qu'elle me fasse signe.






Ecrit par Skipp', à 15:29 dans la rubrique "@ctualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Jeudi (31/08/06)
Chomâge : Je t’aime, moi non plus !
 

Quelle nouvelle ! le taux de chômage descend sous la barre des 9% !

Quelle annonce ! Redonner confiance aux français en leur montrant que le gouvernement arrive à faire baisser le chômage…Et pourtant, en y réfléchissant bien, 9%, c’est le chômage tel qu’il se trouvait en 2002 aux élections. Pas de quoi s’en vanter donc ! La droite a mis 4 ans pour réussir à faire augmenter puis baisser le chômage. Seul fait du gouvernement libéral ? Vous y croyez ? Personnellement, non.

 

Comment expliquer alors ces chiffres ?

Observons un peu les chiffres de l’Insee (dont les données sont toujours sujettes à discussions)

 

Lorsque le gouvernement Raffarin prend le pays en main le taux de chômage est de 8,9%. La première chose est la suppression des emplois aidés. Bilan au bout d’un an ? Le chômage augmente de 0,8 points pour s’afficher à 9,7% et 9,9%. Le choc du refus constitutionnel contraint le chef de l’Etat à changer de gouvernement. C’est le début de l’ère De Villepin. Il va réhabiliter les emplois aidés ! Fin 2005, le taux de chômage s’affiche à 9,8%.

 

Viens ensuite le temps de l’éloge des mesures phares ! Le CNE ! Chaque mois, une journée est consacrée pour montrer la baisse du taux de chômage pour s’afficher fin août à 8,9%.

 

Soyons logiques. Les décisions politiques ne sont pas les seules responsables de cette baisse ! Mais c’est toujours bien pratique de voir le chômage diminué sous son mandat.

Rappelons pourtant en 2003 ce qu’annonçait Raffarin…Des départs massifs en retraite sont à prévoir, il faut donc se cotiser…

Si il y a des départs en retraites, ces postes occupés doivent être remplacés….pas tous. Mais une bonne partie. N’est-ce donc pas cette bonne partie qui contribue aujourd’hui à faire baisser le chômage ? Les départs en retraite vont se compter en quelques millions jusqu’en 2008. La réaction sensée d’un gouvernement serait alors de veiller à ce que tous les départs en retraites soient bien remplacés - et notamment dans l’Education Nationale où le nombre de baby-boomers soixante-huitards est souvent mis en avant – et assurés. Et le gouvernement ne doit pas en profiter justement pour tenter de créer une main d’œuvre bon marché sous prétexte que le chômage est là. C’est Faux ! Le chômage s’efface. Offrons des emplois stables et bien payés ! Le pays n’en ressortira que plus fort ! La précarité est là aussi derrière le chômage. Et c’est cette précarité qu’il convient de soigner afin de transformer ces travailleurs précaires en employés qualifiés. L’ouvrier qui enchaîne une dizaine d’interim’ de suite doit attirer le regard des pouvoirs publics afin de favoriser son accession à un poste stable. Une sécurité de l’emploi permet l’accroissement du crédit à la consommation dont l’usage ne peut être que bon pour une économie comme la France. Le pouvoir d’achat se verra tirer par le haut. Et la solidarité qui s’y apparente permettra de faire des rentrées d’argent dans les caisses de l’Etat pour offrir par exemple un service public de meilleure qualité et se consacrer à la dette relative de la France (qui pourrait diminué de 50% indépendamment de toute décisions politiques en fonction de l’inflation).

 

 

 

Les élections générales de 2007 approchent et la question de l’emploi sera peut-être au cœur de la campagne qui s’annonce déjà très hypocrite. Evitons de faire croire aux français qu’un chèque de 300€ va faciliter la location d’un appartement pour les étudiants. Des mesures concrètes et réalistes sont attendues. Des mesurettes pour le retour d’une jupette dans l’actualité ? A suivre

Ecrit par Skipp', à 15:09 dans la rubrique "@ctualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Vendredi (18/08/06)
Rentrée sur le blog...
--> ..fin aout
    Comme d'autres bloggeurs, je fais à mon tour ma rentrée sur la blogosphère après avoir juste laissé une petite lettre ouverte à Zinedine Zidane. D'ailleurs, puisque que j'en fais le lien, je ne crois pas en avoir donné mon point de vue. Je vais alors vous laisser ce que j'ai écris dans mon journal de bord le 9 juillet 2006 alors que j'étais à Costra Nova près d'Aveiro au Portugal (mon dernier camp jeune en tant que jeune) :

       
La soirée fut également embrumée. La joie, la pression. Une salle en délire devant des écrans. France-Italie. Un « Zidane » qui prend sa retraite après un penalty mérité. Un « Zizou » scandé par tous. L’orgueil national qui prend le dessus. Erigeant des murs des haines entre deux morceaux de terre. La nature humaine. Egalisation. Sport. Délire. Espoir. Une fin de match qui cède sa place à des prolongations. Prolongation de nerf, de pression. Le reflet de la société dans les images d’un coup de boule de l ’ « Idole » qui devient relégué au rang d’ « Homme » avec ses faiblesses. L’Homme est fatal. L’Humanité final. Pourquoi la violence ? Et puis défaite. Jamais la violence n’a résous les « oppositions »…Et j’en sais quelque chose. Dépité.




    Ce fut à mettre à parallèle avec la date du 12 juillet (je ne l'appris que le 14) où l'armée Israélienne fit la même chose...Répondre à la provocation d'une minorité pour finalement mettre en danger l'ensemble d'un peuple. Et toujours des civils qui trinquent. Le Cessez-le-feu beaucoup trop tard...

    Pour parler de moi, vous l'aurez deviné, j'ai passé deux semaines au Portugal om j'ai pu découvrir un pays pas si touristique que çà où l'on ne peut que constater l'effet bénéfique d'une Union Européenne qui favorise le développement des pays en accès difficile. Mais toujours une certaine ghettoisation sans pour autant avoir de problèmes d'immigrations. Le taux de chômage joue avec les revenus faibles et l'insécurité est présente aussi avec pourtant beaucoup de sirènes de police dans les villes.
    Je termine également mon stage pratique BAFA où le contact avec les jeunes m'a rejeuni et m'a permis de savourer les plus simples des instants.
    Tout relativiser...

Bientot la rentrée, j'espère briller autant que fin juin en français (19 à l'écrit) au Bac. Avec pourquoi pas une mention à qui je dirais merci si je suis rentre à Science po (Paris ? AGL ?).
    Année politiquement chargée à mon niveau. Un tour de chauffe avec les élections du Conseil de Vie Lycéenne où je compte bien faire pression pour prendre au siège au lycée et sur l'académie. Mon premier scrution électoral également avec les législatives et présidentielles. Qui vais-je voter ? L'inutile peut-être ? Si 15 millions de français votent inutiles, çà serait pas si inutile que çà. Avant le tremplin de 2008 (ou fin 2007) avec les Municipales. Engager une liste "Espoir Jeune" ? A suivre...

La rentrée ne sera pas chaude. Qu'on se le dise. L'année peut-être. Ca ne cognera pas. Trop serré...Et puis il y a juillet...

La rentrée
Ecrit par Skipp', à 21:25 dans la rubrique "@ctualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)


Lundi (26/06/06)
Les BOBOS (by Renaud)
--> une exclusivité du prochain album de Renaud

Les BOBOS

On les appelle bourgeois bohêmes
Ou bien bobos pour les intimes
Dans les chanson d'Vincent Delerm
On les retrouve à chaque rime
Ils sont une nouvelle classe
Après les bourges et les prolos
Pas loin des beaufs, quoique plus classe
Je vais vous en dresser le tableau
Sont un peu artistes c’est déjà ça
Mais leur passion c'est leur boulot
Dans l’informatique, les médias
Sont fier d'payer beaucoup d'impôts

Les bobos, les bobos
Les bobos, les bobos

Ils vivent dans les beaux quartiers
Ou en banlieue mais dans un loft
Ateliers d’artistes branchés,
Bien plus tendance que l'avenue Foch
Ont des enfants bien élevés,
Qui ont lu le Petit Prince à 6 ans
Qui vont dans des écoles privées
Privées de racaille, je me comprends

Ils fument un joint de temps en temps,
Font leurs courses dans les marchés bios
Roulent en 4x4, mais l’plus souvent,
Préfèrent s’déplacer à vélo

Les bobos, les bobos
Les bobos, les bobos

Ils lisent Houellebecq ou Philippe Djian,
Les Inrocks et Télérama,
Leur livre de chevet c'est CORIAN
Près du catalogue Ikea.
Ils aiment les restos japonais et le cinéma coréen
Passent leurs vacances au cap Ferret
La côte d'azur, franchement ça craint
Ils regardent surtout ARTE
Canal plus, c’est pour les blaireaux
Sauf pour les matchs du PSG
Et d’temps en temps un p'tit porno

Les bobos, les bobos
Les bobos, les bobos

Ils écoutent sur leur chaîne hi-fi
France-info toute la journée
Alain Bashung Françoise Hardy
Et forcement Gérard Manset
Ils aiment Desproges sans même savoir
Que Desproges les détestait
Bedos et Jean Marie Bigard,
Même s’ils ont honte de l’avouer
Ils aiment Jack Lang et Sarkozy
Mais votent toujours Écolo
Ils adorent le Maire de Paris,
Ardisson et son pote Marco

Les bobos, les bobos
Les bobos, les bobos

La femme se fringue chez Diesel
Lui, c'est Armani et Kenzo
Pour leur cachemire toujours nickel
Zadig & Voltaire je dis bravo
Ils fréquentent beaucoup les musées,
Les galeries d'art, les vieux bistrots
Boivent de la manzana glacée
En écoutant Manu Chao.
Ma plume est un peu assassine
Pour ces gens que je n'aime pas trop
Par certains côtés, j'imagine…
Que j'fais aussi partie du lot

Les bobos, les bobos
Les bobos, les bobos


...Renaud Séchan 

Ecrit par Skipp', à 13:57 dans la rubrique "@ctualité".
Lire l'article ! (suite de l'article + 10 commentaires)


Articles suivants