Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

A lire...
Des blagues sur le FN et Le Pen (166)
Samedi 24/11 11:37 - Incognito
Appel à Témoignages : MAI 1968 (90)
Dimanche 09/11 15:38 - Hilly Biss
Légalisation du Cannabis (76)
Samedi 05/02 16:53 - Incognito
[Caricature Mahomet] La liberté d'expression s'installera sur mon blog ! (49)
Dimanche 06/11 19:07 - Melissa
30 avril 2005 : la révolution ! (43)
Samedi 24/02 07:18 - libera

Recherche

Archive : tous les articles

Index des rubriques

Les derniers articles...
Février 2008 : 1 article
Novembre 2006 : 3 articles
Octobre 2006 : 1 article
Septembre 2006 : 6 articles
Août 2006 : 4 articles
Juin 2006 : 5 articles
Mai 2006 : 4 articles
Avril 2006 : 5 articles
Mars 2006 : 7 articles
Février 2006 : 5 articles
Janvier 2006 : 8 articles
Décembre 2005 : 6 articles

Ailleurs sur Joueb.com

Une petite visite

Blog de Skippyremi http://skippyremi.joueb.com

Une constitution, pour quel Europe ?
--> ...reflexion personnelle après le débat d'hier soir

Dans 2 semaines, le peuple franco européen devra se prononcer sur la ratification du traité établissant une constitution européenne (TCE pour les intimes). Moi ? Je ne vote pas ! J’ai 16 ans, je suis né en 1989, une année assez importante pour la construction européenne avec la chute du mur de Berlin et la fin du déclin du communisme. Je suis né européen. J’avais 4 ans à Maastricht, j’ai vu Rome aussi, j’ai pas eu de problème avec l’euro. Je suis un européen de cœur, mais sceptique quand même ! Quel Europe ? L’Europe des peuples ? L’Europe économique ? L’Europe puissance ?

 

 Mais, avec l’Europe, ou l’Union Européenne plus précisément, ou veut-on en venir ? En « Fédération des Etats de l’Europe » ? En « Espace d’échange d’économie simplifié » ? Ou bien en « Espace d’échanges des peuples et des cultures » ? Car l’Union Européenne, c’est avant tout çà. Un large espace où vivent de nombreux peuples ayant chacun leurs coutumes différentes, leurs folklores, leur us. Un large espace ouvert sur les différences des peuples. Sans pour autant uniformiser les coutumes.

 

J’ai plutôt l’impression que l’on veut en venir à un « Espace d’échange d’économie simplifié ». Mais pour quoi faire ? Pour rivaliser avec les puissances et les puissances qui émergent, tel la Chine ? La Chine…un pays « communiste », ne l’oublions pas ! On entend dire à Gauche comme à Droite « ATTENTION à la CHINE ». Mais attention à quoi ? Aux parts de marché que la Chine grappille ? Aux salaires misérables vendus aux nouveaux esclaves ? Et bien moi, çà ne me fait pas peur ! Car je ne vois pas comment un peuple oppressé, vendu aux lois des capitaux, payé à une cuillère de riz par jour et un oreiller de paille peut continuer à se laisser faire.  C’est dans leurs habitudes, dira-t-on, de ne pas bouger. Mais je ne peux pas y croire ! Un jour ou l’autre, quand ils constateront leurs exploitations, ils se lèveront, et les investisseurs trembleront. Utopistes ? Non. Il ne faut pas oublier que la liberté s’est arrachée en France grâce des conflits sociaux comme tels que les grèves de mineurs dans le nord à la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle. Et d’ailleurs, il y a quelques semaines, ce peuple chinois ne s’est-il pas levé pour dire non à une incertaine domination du Japon ?

 On me dit aussi qu’il faut rivaliser avec les Etats-Unis d’Amérique et que créer une Europe des Nations, une Europe fédérale, une sorte d’ « Etats-Unis d’Europe ». Pour moi, c’est tout simplement impossible ! Les Etats-Unis d’Amérique se sont construits par ce que l’on appelle le town ship (quadrillage du territoire, inventé par les colons pour attribuer des terres aux espagnols, français, anglais). Puis des concessions ont été offertes. Inscrivant ainsi au cœur de l’histoire américaine le droit de propriété si cher aux libéraux. En aucun cas, la construction de l’Europe  ne s’est pas faite de cette manière. Elle s’est d’abord faite dans esprit de reconstruction économique puis et venu l’ « esprit européen ».

 

 …Et puis, est venu comme un bolide sans frein cette chère constitution rédigée par une commission de bureaucrate. Une constitution dressant des barrières à l’Union Européenne mettant au point des règles économiques à ne pas dépasser. Cette constitution renforcera le pouvoir des citoyens ? La réponse est dans le traité : Non ! Cette Europe que l’on promet, ce n’est pas l’Europe que l’on veut, ce n’est pas ce que je veux.

 Et d’ailleurs, pourquoi une constitution à l’union européenne ? Une simple charte n’aurait-elle pas suffi ? Y’a-t-il urgence ? Y’a-t-il le feu dans la maison Europe ? Est-ce qu’un texte non lu par 500 millions d’européens est le seau d’eau salvateur ?

Ecrit par Skipp', le Samedi 14 Mai 2005, 13:45 dans la rubrique "Construction européenne".